En regardant la programmation du Crossroads Festival, j’ai découvert le projet Idiot Saint Crazy Orchestra : Valentin Carette, guitariste et compositeur (à l’origine du projet solo Idiot Saint Crazy), m’a accordé du temps pour répondre aux questions. Mille mercis de votre attention! Je te propose de découvrir le projet visuel, mais aussi sonore. Allons-y l’ami(e)!

Comment vous présenter à nos lecteurs ?

Idiot Saint Crazy Orchestra est un projet qui se veut à la fois visuel et sonore. Il s’agit, tout de même, avant tout de musique, mais certains personnages masqués viennent apporter une ambiance visuelle différente à chaque morceau, selon l’envie musicale du moment. Aucun genre musical n’est prérequis même s’il faut bien avouer un fond de musique répétitive, électronique et rock bizarre. Nous présentons le tout sous forme d’un cabaret musical étrange.

Vous connaissiez-vous avant de former le groupe ?

Nous nous connaissons depuis la petite enfance et sommes parfois de la même famille.

Pourquoi « Idiot Saint Crazy » comme nom de groupe ?

Il s’agit d’un jeu de mots en franglais à partir du mot « idiosyncrasie » dont nous avons retenu deux définitions simples :
– Manière d’être particulière à chaque individu qui l’amène à avoir tel type de réaction, de comportement qui lui est propre.
– Disposition particulière de l’organisme à réagir de façon inhabituelle à un médicament ou à une substance.

Et, dans les thématiques musicales du groupe, il y a souvent rapport à l’idiotie, à la folie ou encore au sacré.

Pouvez-vous me parler de vos influences ?

Il y en a tellement ! Parmi les groupes, on pourrait citer The Residents, Mr Bungle, Naked City, Fred Frith, Steve Reich, Philip Glass, Snakefinger, Zombi, King Crimson, Steve Moore, Sleepytime Gorilla Museum, Secret Chiefs 3, Tom Waits, Trans Am, Can, Massive Attack, Portishead, Meshuggah, Ennio Moriconne.

IDIOT SAINT CRAZY orchestra

IDIOT SAINT CRAZY orchestra © Maïté Pouleur

Quant aux styles musicaux, on se nourrit de musique expérimentale, répétitive, rock, électronique, ambient, jazz, néo-classique et progressive.

Comment définiriez-vous votre genre musical ?

Le groupe se laisse la possibilité d’aborder n’importe quel genre de musique. Comme je le dis un peu avant, il y a tout de même des faux airs de rock progressif ou électronique, de musique répétitive, de chansons opératiques ou bizarres.

Pouvez-vous m’en dire plus sur votre démarche de porter un masque ?

Nous utilisons des masques, car dans ce groupe, ce ne sont pas les personnes que nous sommes civilement qui nous intéressent, mais bien d’incarner les morceaux en proposant un visuel changeant et qui nous semble cohérent avec la musique, même si parfois rien n’est clair.

Sans indiscrétion, c’est un masque fait maison ?

Nous avons toutes sortes de masques issus de ma collection. Dont certains sont, en effet, faits maison.

Comment se passent vos projets (composition, tournage, événements) ?

Étant donnée l’interchangeabilité de nos sets, et qu’il faut en permanence s’adapter à des timings différents, nous passons beaucoup de temps à répéter nos morceaux qui ont des structures parfois longues et complexes. Jouer avec des masques est ultra contraignant, ça demande du travail supplémentaire pour ne pas faire trop d’erreurs, mais surtout un travail de mise en scène aussi minimaliste que soit notre jeu de scène.

Nous sommes actuellement en mixage d’un album qui fera la part belle à la partie « Orchestra » du groupe. Si certains morceaux sonnent comme le live (en trio, je veux dire), d’autres sont remplis d’invités : des violons, pianos, marimbas, gongs, rhodes, une chanteuse, une armoire métallique, des snaps et bien d’autres instruments viendront enrichir notre spectre. Nous avons hâte de le sortir en novembre.

Bientôt, vous allez performer au Crossroads Festival : connaissiez-vous déjà l’événement ? Savez-vous à quelle heure vous serez programmés ?

Oui, nous connaissions l’évènement, et sommes ravis d’y jouer en soirée le vendredi 14 septembre, vers 22h30, je crois.

De futurs projets ? Y aurait-il des événements auxquels on pourrait participer ?

En résumé : un album ainsi qu’une tournée française fin octobre et début novembre !

Merci à vous ! Merci beaucoup !

Réseaux Sociaux Brandcamp / Facebook / Youtube

Publié par andieofficiel

Étudiante 🇫🇷 Passionnée par la musique 💁 Kesterienne. 🎶🇨🇩

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s