[Interview] Pause musicale avec DJ EXKI – LBCMusique

Posons-nous, et parlons de DJ EXKI. Te souviens-tu de la chronique : [Nouveauté] DJ EXKI & BGMFK : SPECHA – LBCMusique? J’avais bien apprécié la démarche musicale des contributeurs : différentes influences culturelles à travers une chanson. L’artiste nous a consacré du temps pour répondre à nos questions. Merci de l’intérêt porté au blog!

Bonjour, merci de l’attention portée au blog « LBCMusique » : je suis Andie, ravie de t’interviewer :

    • Pourquoi DJ EXKI comme nom de scène ? Quand j’ai commencé, je voulais un nom parlant, qui puisse définir un style juste en le disant. J’étais (et je suis toujours) un grand de RnB et j’ai trouvé cool de faire un lien entre une saveur plutôt culinaire et la musique.  
    • Comment la musique est-elle venue à toi ? J’ai toujours baigné dans la culture HipHop et j’écoutais beaucoup de musique avec mon grand frère. À 16 ans, j’ai fait des jobs d’été pour acheter mes premières platines et tout a commencé !

 

 

  • As-tu des influences musicales ? Ma culture est clairement HipHop, donc essentiellement Rap RnB Soul Afro Dancehall, avec son histoire et ses dérivés.

 

    • Comment définirais-tu ton genre musical ? J’aime mélanger les styles, surtout dans mes Dj sets. Pour la musique que je compose, je mélange différentes inspirations du RnB, de la musique africaine, du rap.
    • As-tu sorti des EPs/Albums ? J’ai surtout sorti des compilations/mixtapes en tant que DJ et plusieurs singles.
    • Tu as sorti le titre « SPECHA » avec BGMFK :

 

  • Comment s’est porté le projet (collaboration, composition, tournage, …) ? J’ai rencontré BGMFK au cours d’une tournée de soirées au Gabon. Quelques temps plus tard, je leur ai proposé de faire un morceau ensemble. J’ai composé en France, ils ont enregistré dans leur studio au Gabon et le tournage du clip réalisé par Mahine Sef s’est fait quelques semaines plus tard à Libreville.

 

      • Quelles ont été vos inspirations ? On a vraiment voulu mélanger nos univers entre la France et le Gabon. On tenait à ce que le morceau plaise autant en Europe qu’en Afrique, donc ajouté des sonorités d’un peu partout pour faire un son que l’on pourrait définir d’Afropop.  
      • Quel message souhaitiez-vous apporter dans ce titre ? On voulait prouver que la musique est sans frontières, que ce soit le morceau ou le clip, c’était important pour nous de mettre en avant nos richesses culturelles.

 

  • As-tu de futurs projets ?

Des tonnes ! Je travaille déjà sur les prochains singles et les prochains clips. J’ai aussi composé plusieurs morceaux pour différents artistes qui sortiront bientôt.

 

  • Des événements auxquels on pourrait participer ? Je fais une dizaine de soirées en clubs par mois, dont entre autres les célèbres soirées JUICY le Mercredi à Nantes qui est devenue une véritable référence de soirées HipHop en France.

Réseaux Sociaux : Facebook | Twitter | Instagram | Site Internet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s