[Interview] Yougg’ : « Avant ça, le rap je n’aurais jamais cru pouvoir en faire! » – LBCMusique

Hello l’ami(e)! Comment vas-tu? Et si on parlait rap pour aujourd’hui? Plus particulièrement, de Yougg’? A travers des messages plutôt révélateurs, j’ai cherché à mieux comprendre les démarches musicales de l’artiste : à travers cette interview qu’il nous a gentiment accordée, on y découvre un homme meurtri par des événements, mais qui relève la tête, et avance, avec ses projets : le rap.

  •  Pourquoi Yougg comme nom de scène ?

En fait, tout d’abord il faut savoir que Yougg’ vient de  » jouille » aussi bizarre que cela puisse paraître. « Jouille » c’était le surnom que me donnait ma grand-mère étant petit. Lorsqu’on inverse Yougg’ ça donne phonétiquement Youj seulement Youj c’est pas trop trop beau… Alors j’ai voulu remplacer le « J » par deux « G ». Premièrement, c’est plus esthétique et deuxièmement, c’est un petit hommage à mes potes d’enfance qui m’appelaient « Jéjé » du à mon prénom (Jérôme). Pour ce qui de la petite apostrophe à la fin de mon blaze, c’est la aussi une question d’esthétique haha, je trouve que ça rend la chose plus arrogante.

  • Comment la musique est-elle venue à toi ?

Tu comprendras vite que tout est lié. J’ai commencé à entrer dans le monde de la musique lorsque ma grand-mère est décédée. Vous l’aurez surement compris, j’avais une relation vraiment fusionnelle avec elle. Elle est partie à l’âge de 62 ans. Elle serait très certainement encore parmis nous aujourd’hui si son médecin n’avait pas gaffé. Je me suis donc tourné vers la musique, et plus particulièrement vers le genre « rap/hip hop » pour pouvoir canaliser et exprimer ma haine.

Je pense donc que mon rap est assez dénonciateur, surtout par l’intermédiaire de messages cachés que j’affectionne fortement. La vie c’est chelou des fois, c’est triste à dire, mais imaginons une seule seconde si ma grand-mère était encore là? Je n’serais certainement pas devenue la personne que je suis aujourd’hui. Je serais peut-être devenu journaliste ou cuisinier qui sait ? Mais avant ça, le rap je n’aurais jamais cru pouvoir en faire!

Après, y’a bien évidemment des choses qui font que, jour après jour, la rage qui est en moi continue de grandir… Vous avez vu dans quelle époque je vis? j’aime pas du tout…

  • As-tu des influences musicales ? Comment définirais-tu ton genre musical ?

Ah bien sur! Je pense qu’il est important d’avoir des influences musicales lorsqu’on fait de la musique. J’aime toutes sortes de musique mais je dirais que ce sont surtout les vieilles musiques qui m’influencent.. Y’avait du charme dans les vieilles chansons (Brassens, Piaf,..), j’sais pas, maintenant y’a plus vraiment ça. J’aime beaucoup le rap aussi, évidemment. Enfin, surtout celui d’avant, le OLDSCHOOL comme certains le disent. C’est un peu pour ça, je dirais que mon genre musical c’est un peu du rap à l’ancienne avec une petite touche de modernité.

  • Tu as récemment sorti ton single/Clip « Sphère » :

Yeaaah!

  • Comment s’est passé ton projet ? Quelles ont été tes inspirations ?

Malgré la petite polémique qu’il y a eu autour du clip, je dirais que c’était une expérience fantastiques. Toute mon équipe était réunie pour l’occasion, on a investi dans du très bon matos, franchement y’avait une putain d’ambiance à la fois glauque et géniale! franchement lourd. En plus y’avait mon pote Parox (rappeur de Metz) qui était présent, c’était vraiment magique!

Depuis toujours, mes inspirations sont les films (principalement d’horreurs). Et sphère n’a pas échappé à la règle. En effet, je me suis inspiré un peu de 3 films : Le Parrain, Saw et Gerald’s Game (jessie). On a vraiment voulu créer un clip dans une ambiance sombre, morbide, malaisante pour attaquer un peu nos adversaires.

  • Quel message souhaitais-tu apporter ?

Le lavage de cerveau lol. Nan, en vrai le principal message que j’ai voulu apporter à ce clip et cet extrait c’est que peut importe qui on est on peut y arriver si on est entouré par des personnes qui croient en toi.

Le deuxième message que j’ai voulu faire passer, c’est que j’invite tout le monde à me contacter, si je vois en eux le talent, j’essayerai de les mettre en avant dans ma sphère.  Après pour le reste message caché oui oui tout est lié hahaha.

  • Pourquoi avoir choisi un « fond rouge » dans le clip ? Sans indiscrétion, où a-t-il été tourné ?

Ah je l’attendais cette question haha ! Le fond rouge était justement pour pointer du doigt notre côté « secte ». De plus, le rouge est la couleur du sang, ce qui correspond parfaitement à mes influences sur l’horreur. Pour former la phrase parfaite je dirais « rouge signifie le pacte du sang ».

  • As-tu de futurs projets ? Suivront-ils la même démarche que celle de « Sphère » ?

Oui bien sûr! J’ai un troisième album qui devrait sortir dans le courant de l’année 2019, il s’intitulera « SUEURS FROIDES 2 » qui est la suite logique du premier volume déjà disponible sur Spotify depuis juin 2018. Dans l’album, j’ai donc choisi Sphère en intro.

Je ne peux pas confirmer à 100% que mes autres clips auront la même démarche que pour celle de sphère étant donné que mon inspiration est assez variée (horreur – tristesse – nostalgie – ambiance) mais je ferais tout en oeuvre pour que ça marche aussi bien que sphère si ce n’est plus encore!

  • Y aurait-il des événements auxquels on pourrait participer ?

Oui, je serai présent sur la scène du massif festival le 22 septembre prochain dans la ville de Braine-l’Alleud en Belgique.

Merci beaucoup Yougg, au plaisir de parler de tes projets musicaux.

Réseaux Sociaux : Facebook | Instagram | Youtube

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s