Interview Yeast : « Notre EP est teinté des changements traversés par le groupe et dans nos vies personnelles. » – LBCMusique

Entre rythmes entraînants et sonorités mélancoliques, YEAST explore et révèle toutes les nuances d’une pop aérienne et colorée. Les quatre lyonnais proposent un concentré d’émotions et de subtilités musicales, sur fond de compositions authentiques et chimériques. A travers ces questions, on voit que YEAST,  c’est aussi un rapport particulier à la scène, la révélation d’une énergie rock et d’une musique incarnée.

À qui doit-on votre nom « YEAST » ? Vous connaissiez-vous déjà avant de former ce groupe ensemble ?

Comme tu le sais, « yeast » signifie levure en Français mais pour nous cela représente plus la légèreté, l’élévation, quelque chose d’aérien.

 

On a commencé à faire de la musique dès le lycée Léo (chant/guitare) et Arthur (guitare), suite à ça, nous avons rencontré Judicaël (basse) il y a quatre ans autour duquel on a fondé le groupe, et Cyril (batterie) qui nous a rejoint il y a un an et demi juste avant l’enregistrement de notre nouvel EP.

Comment pourrait-on présenter votre démarche artistique et quelles sont vos principales influences musicales, individuelles ou communes ?

On compose la musique tous ensemble : de manière générale, l’un des membres du groupe arrive avec une idée et, par la suite, on développe cette idée tous ensemble ! C’est une démarche qui est plus compliqué et plus longue mais elle est l’essence de notre groupe.

Pochette Walls - Crédit Maxime Thevenon.png
Pochette du single Walls (Crédit Maxime Thevenon)

Le groupe a été fondé en écoutant des groupes comme Foals ou Foster The People et on peut dire que sur ce dernier EP, d’autres influences comme Supertramp ou Phoenix.

J’ai découvert YEAST grâce au titre Closer : pouvez-vous me parler de la composition, du travail de production et d’arrangement réalisés sur ce morceau ?

Lors d’une répétition, Judicaël (basse) est arrivé avec une idée, qu’on a commencé à développer et extrapoler. Par la suite, on a travaillé avec Romain Chazaut (Griefjoy) sur la production du titre au Woodlark Studio.

Allez, petite histoire sur l’enregistrement du titre ; Closer est un titre qu’on a enregistré sur une seconde session studio et, pour l’histoire, nous avons tous (Arthur / Judi / Cyril) découvert la partie voix au moment de l’enregistrement quand Léo (chant) a pris le micro et c’est à ce moment qu’on a décidé que Closer serait le single de ce nouveau disque !

Quelles ont été vos inspirations au moment d’écrire ce morceau ?

À cette période, on écoutait beaucoup The 1975 et Parcels et concernant les paroles, c’était un passage compliqué dans la vie personnelle des membres du groupes et de son équipe.

Pouvez-vous aussi me raconter l’histoire du clip et son tournage ?

Le scénario du clip a été écrit par notre manager (Maxime) et il a été réalisé par Cédric Jereb et Léonard Porché. Ce qui nous tenait à cœur, était d’impliquer les personnes proches de notre projet dans ce clip. On a tourné pendant trois jours non-stop entre Lyon et les Alpes, mais ce qui est bien quand tu es en famille c’est que même si c’est compliqué, c’est un peu comme des vacances !

Quels sentiments souhaitez-vous faire ressentir à travers ce titre ?

La volonté de se battre, de se dépasser et de rester positif quoi qu’il puisse arriver.

Ce titre fait partie de l’EP « Dust of Light » sorti ce 12 octobre. Pouvez-vous me dire son contexte (choix des titres, inspirations, émotions, …) ? Il y a dû avoir énormément d’acteurs impliqués dans le projet !

Cet EP est teinté des changements que le groupe a pu traverser autant en tant qu’entité qu’à titre personnel.

Pochette Dust of Light EP - Crédit Maxime Thevenon.jpg
Pochette de l’EP Dust of Light (Crédit Maxime Thevenon)

Il reflète à la fois ses changements et l’évolution du groupe depuis notre deuxième EP. Il a aussi été majoritairement composé pendant nos tournées et donc sur la route avec toute notre équipe.

Sur quels prochains événements pourra-t-on vous retrouver bientôt ?

Il nous reste encore une quinzaine de dates dont une partie qu’on n’a pas encore annoncé. On pourra se retrouver Nouvelles Voix en Beaujolais (Villefranche), au Ferrailleur (Nantes) ou encore à l’Ampérage (Grenoble).

Réseaux sociaux : Facebook | Bandcamp| Instagram | Twitter 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s