Interview Headscape : « Nous voulons faire ressortir et transmettre nos émotions au travers de nos compositions. » – LBCMusique

Originaire de Lille, le groupe a accepté de répondre à nos questions. Entre rock alternatif et Post-rock, nous découvrons des personnes aux différentes influences musicales, voyageant entre rêve et évasion, confrontées à la dualité.

Comment pourrait-on présenter Headscape ?
HEADSCAPE est un groupe de la métropole Lilloise, composé de 5 membres (Sylvain, Alex, Seb, Théo et Antoine). Le groupe existe depuis début 2017. L’univers d’ HEADSCAPE navigue entre rock alternatif et post-rock. Nos compositions sont faites d’un mélange d’énergie et de spleen à travers des sonorités planantes et transcendantes. Réverbes et delays sont des effets que nous aimons particulièrement utiliser et manipuler. Les rythmiques alternent entre instants dynamiques et moments suspendus, donnant ainsi du relief et du contraste à notre musique. HEADSCAPE est un mélange d’émotions que chacun peut ressentir.

Pourrait-on savoir quelles ont été vos inspirations pour le choix de votre nom de scène ?
On pourrait résumer cela à un parcours introspectif. Littéralement HEAD et ESCAPE, l’idée d’un voyage intérieur, entre rêve et évasion, nous confrontant avec nous-mêmes et les autres. Notre vie étant faite de choix, nous avons tous en nous une dualité avec laquelle nous luttons. Cette dualité est une des composantes majeures de notre musique et de nos textes, entre espoir et mélancolie.

Vous connaissiez-vous avant de former le groupe ? Etiez-vous sur d’autres projets musicaux ?
Sylvain, Alex et Seb étaient déjà réunis depuis plusieurs années autour du projet « The Sly and Co ». Nous avions beaucoup tourné dans la région, puis nous avons voulu faire différemment, prendre une nouvelle orientation et proposer quelque chose de plus personnel. Ainsi nous avons lancé HEADSCAPE. Antoine (basse) et Théo (claviers/violon) ont complété le projet avec leur univers musical. Avant de lancer HEADSCAPE, nous avions tous une solide expérience dans de précédentes formations.

J’ai découvert votre univers grâce au titre « A blast from the past » : quelles ont été vos inspirations ?
Nous sommes très ouverts musicalement et des groupes comme Editors, Foals ou Pink Floyd nous inspirent beaucoup. Il y a également les univers de Jeff Buckley et Thom Yorke dont les timbres de voix sont d’ailleurs proches de celui de Sylvain. Notre inspiration vient de ce que nous ressentons. Nous voulons faire ressortir et transmettre nos émotions au travers de nos compositions.

Chantez-vous principalement en anglais ?
Uniquement. Nous apprécions la musicalité et les sonorités de la langue. Une grosse partie des groupes que nous écoutons chante en Anglais. Le choix de la langue transparaît également dans le choix du mix avec un équilibre voix/instruments plus prononcé, et c’est cet équilibre que nous apprécions.

Le titre fait-il partie d’un album/EP ? Comment s’est porté votre projet ?
Nous avons sorti notre 1er EP « A Blast From the Past » (disponible sur les plateformes de téléchargement) en mars de cette année dans lequel on retrouve le titre éponyme. L’enregistrement de cet EP a été rendu possible suite à une campagne réussie de crowdfunding. Nous en profitons pour remercier de nouveau toutes les personnes qui ont participé. Leur soutien est très important. Avant de lancer le projet, nous avions déjà plusieurs maquettes. Nous avons sélectionné les titres qui nous semblaient les plus aboutis et en lien avec ce que nous voulions transmettre. Nous les avons ensuite peaufiné avec l’arrivée des nouveaux membres. Enfin, nous avons fait appel à l’expérience de Fréderic Pecqueur du studio C&P proche de Lille pour l’enregistrement, le mixage et le mastering.

Y aurait-il des événements auxquels on pourra participer ?
Plusieurs dates sont prévues début 2019 sur la métropole notamment le 26 janvier au Café de Paris – l’Audito à Tourcoing. Aussi, avec l’aide de Rémy Delattre de l’association « Objectif Long », nous venons de terminer le tournage de notre clip sur le titre « A Blast From the Past ». Le tournage s’est déroulé à la MJC de Lambres-lez-Douai qui nous a fait l’honneur de nous accueillir. Nous y serons d’ailleurs en concert le 9 mars 2019 à partir de 20h. De nouvelles dates devraient se confirmer dans les semaines à venir.
Cette saison nous sommes également accompagnés par la structure du 9-9bis situé à Oignies. Un concert de restitution sera même organisé en fin de résidence. Tous les détails sont disponibles sur notre Facebook (www.facebook.com/HEADSCAPEtheband).

Avant de se quitter, quel serait votre dernier mot ?
Sortez, soyez curieux, ouvrez vos chakras et sortez de votre zone de confort. Venez nous écouter, nous découvrir et échanger avec nous.

 

Réseaux sociaux : Site Internet | Facebook | Instagram | Youtube | Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s