Michel Delpech : C’était chouette – LBCMusique

Michel Delpech était chanteur français, connu pour les titres « Chez Laurette », « Pour un flirt ». Il est décédé le 02 Janvier 2016, des suites d’un cancer.

La biographie a été écrite par Pascal Louvrier :

Après avoir publié « Je ne vous quitterai pas« , son premier roman (Allary, 2015), bientôt adapté au cinéma, et sorti chez J’ai Lu, Pascal Louvrier a récidivé avec « L’état du monde selon Sisco » (Allary, 2016).

Il vit à Paris, il a longtemps exercé le métier de ghostwriter pour de nombreuses personnalités. Aujourd’hui il est directeur littéraire aux Editions TohuBohu et s’occupe en particulier de développer le département biographie

Il sort la première biographie de Michel Delpech, son ami, préfacée par Michel Drucker, intitulée « Michel Delpech, c’était chouette ». (L’Archipel, Mars 2016).

Le 12 décembre 2017 il sort la dernière biographie de Johnny Hallyday un portrait intimiste de l’artiste intitulée « Johnny que je t’aime » aux éditions Praxys.

Paul Morand, Philippe Sollers, Michel Delpech, Georges Bataille, Fanny Ardant, Françoise Sagan et plus récemment Béatrice Dalle sont devenus des personnages romanesques.

http://www.pascal-louvrier.com/biographie.php

Pourquoi avoir lu « C’était chouette ? »

Je me sentais dans le besoin de connaître la vraie personnalité de l’être humain qu’était Michel Delpech, selon ses proches, les personnes qui l’ont entouré. On disait souvent qu’il paraissait orgueilleux, mais derrière son sourire, se cachait sûrement une sensibilité, dont j’avais besoin de voir à travers des mémoires, un livre.

Résumé
Résultat de recherche d'images

Le décès de Michel Delpech en janvier 2016 a suscité beaucoup d’émoi parmi ses fans et au sein de la profession. Artiste torturé et plein de talent, l’homme a traversé bien des épreuves, tout en restant fidèle à son art. C’est ce talent et cette finesse que célèbre Pascal Louvrier dans Michel Delpech – c’était chouette. Cette biographie nous rappelle l’homme et le poète, la lumière et l’ombre qui cohabitaient au sein de ce grand Monsieur de la chanson française. Un ouvrage qui éclairera les afficionados et fera connaître un artiste inoubliable aux néophytes.

La préface de Michel Drucker évoque la rencontre avec l’artiste, et sa personnalité : pointilleux, souhaitant apporter une émotion avec une dimension toujours grandissante, malgré ses peurs et doutes. Elle nous donne un aperçu du livre qui nous réserve une biographie pointilleuse, retraçant les faits historiques du chanteur.

Pascal Louvrier nous emmène à son enfance, dans le Loir et Cher, son déménagement à Pontoise, sa carrière musicale, où plusieurs paroliers ont été derrière lui : notamment Jean-Michel Rivat, Laurent Foulon (que vous pouvez retrouver sur le lien suivant).

Le livre nous révèle aussi sa vie privée, ses moments de bonheur, mais aussi de tristesse, sa dépression. Derrière ce sourire, c’est la vraie personnalité qu’il nous a fait découvrir : il est allé jusqu’au bout de ses réponses, sans se défiler. attachant, Complexe, doutant de lui, angoissé,  déterminé, force de caractère, fragilité (qui remonterait à l’enfance).

Qu’en ai-je pensé ?

Pour moi, « C’était chouette » est une biographie complète, qui a été travaillée au détail près : bien qu’il y ait comme tous les autres livres un aspect professionnel, cette biographie va au-delà de cette dimension.

J’ai apprécié la proximité que le lecteur ressent quand on évoque des moments : il nous livre des anecdotes telles que la chanson « La Ballade Du Nord-Africain » qui n’est jamais sortie, ou le titre « Bruxelles » chanté à l’Olympia en 92, qui est inspirée de la chanson « Je cherche un endroit », écrit par Pelay en 1979.

J’ai également apprécié des titres que je ne connaissais pas avant : « Longue Maladie » », « Le roi de rien ». Au point de vue musical, on a une histoire pour chaque chanson. Une anecdote, un fait historique.

J’ai aussi ressenti l’attachement et le respect que l’auteur a envers Michel Delpech, comme vous pourrez le voir à la dernière ligne du livre :  « Cet homme est définitivement attachant. », il le décrit comme n’étant pas du tout à l’image de la star que nous connaissions.

Cette biographie contient des détails minutieux de sa carrière pour ceux qui aiment ses chansons, et les démarches des chansons : Il a fait une série d’entretiens avec Michel Delpech et ses proches. C’est un travail qui mérite d’être salué.

Il m’a été rare de trouver une biographie aussi complète, et d’y ressentir autant de proximité.. Je crois bien que je vais lire plus de biographies écrites par Pascal Louvrier.

Une citation qui m’a marqué..

« Souris, car c’est grave ».

Je te laisse, avec le titre « Pour un flirt », chanson phare de l’artiste qui a été un symbole de liberté.

 

J’espère que tu as apprécié ma chronique ? Je te dis à très vite