[Musicalerte] Nouvel EP « Amour Ultra Chelou » d’Abel Chéret – LBCMusique

L’amour ne serait donc pas ultra chelou ? Je pense qu’il va falloir prendre le temps d’écouter le prochain EP « Amour ultra chelou » de l’artiste Abel Chéret.

unnamed (1).jpg

 

Amour ultra chelou

Date de sortie : 26 avril

Label : Active Records

En fait, nous avons 5 histoires d’amour ultra chelou sur des rythmes pop tropicaux, de entre Souchon et Tellier, Katerine et Daho, on peut ressentir de la nonchalance dans la voix. Tout de même, prêt pour

L’AMOUR SAIGNANT.

Ode ironique à l’amour fulgurant, celui que l’on dévore en une nuit et dont il ne reste rien au petit matin.

Il a récemment sorti un clip.

IRMA.

Amour intéressé et cynique d’un entrepreneur pour une catastrophe naturelle.

Une vénération proche de l’autodestruction ? La démarche est pourtant poétique. Que se passe-t-il dans la tête du protagoniste ? Est-il conscient de ses dires ? Oh, et puis, ne nous posons pas la questions. Ecoutons seulement, et apprécions ce fond musical.

LOVELY DOLL.

Histoire dramatique d’une femme objet.

Une histoire dramatique mais malheureusement réelle, surtout en terme d’égalité homme-femme. Abel Chéret fait bien d’exposer ce fait à travers un fond musical en ré mineur, son timbre vocal semblant dénoncer la réalité sous un ton impassible.

WESTERN EROS.

Épopée masturbatoire sur fond de western.

Sous une atmosphère rythmée, nous assistons à un récit datant de l’époque Western.

Peut-on se donner rendez-vous au Pavillon Puebla ?

Ce mercredi 24 avril 2019, Abel Chéret va présenter Amour ultra chelou dans sa Release Party. Peut-on compter sur ta présence ?

unnamed (1).jpg

Qui est Abel Chéret ?

Né aux Sables d’Olonne, en Vendée, son mélomane de père le berce en écoutant Bob Dylan, Dick Annegarn ou encore Jacques Higelin. Abel Chéret vit sa première expérience musicale à 15 ans comme auteur puis chanteur dans un groupe de rock. Il migre ensuite à Paris pour se libérer des fantômes de son enfance. Dans ce nouvel environnement, il écrit des chansons plus intimistes à l’humour tranchant. Après un premier projet organique enregistré en trio (guitare, cuivres, batterie) Abel écrit et compose de nouveaux morceaux qui résonnent avec son obsession de toujours: l’amour sous toutes ses formes. Il s’allie au producteur Pierre Alain Grégoire – PAG pour finaliser les arrangements, soumet les titres à l’oreille experte d’Etienne Caylou pour le mixage puis confie le mastering à Raphaël Jonin.