Alix CHUVIN navigue musicalement du chant lyrique… À la chanson de variétés – LBCMusique

La musique et le chant, dans leurs différents styles, font partie de la vie d’Alix Chuvin. Nous vous invitons à découvrir les multiples couleurs musicales de cette jeune artiste du Sud de la France, membre de la Promo Record Family.

LBCMusique – Tout d’abord, Alix pouvez-vous nous dire qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

Je suis étudiante en droit, je viens de terminer ma deuxième année de Licence. J’ai commencé la musique au conservatoire de Cannes, dans un chœur d’enfants, à l’âge de 4 ans. Plus tard, au conservatoire, j’ai pris des cours de violoncelle et, ce, pendant 12 années. J’ai également intégré la classe de chant lyrique, lorsque j’avais 14 ans. J’ai aussi pris quelques cours de piano. Enfin, j’ai quitté le conservatoire pour intégrer la classe de chant lyrique de Pierre Capelle, à Nice.

 

 

« Concerto pour une voix », de Saint-Preux, par Alix.

 

LBCMusique – Vous jouez du violoncelle et du piano. Jouez-vous d’autres instruments de musique ?

J’ai principalement une formation de violoncelliste, mais je joue aussi un peu de piano et de guitare, afin de pouvoir m’accompagner quand je chante.

 

LBCMusique – Comment avez-vous été attirée par le monde de la musique et de la chanson ?

J’ai été attirée très tôt par ce monde-là, grâce au dessin animé « L’opéra imaginaire », que je regardais lorsque j’étais petite. Ensuite, mes parents m’ont emmené à de nombreux concerts. Enfin, mon attirance s’est encore renforcée quand j’ai commencé à chanter en public avec de la mise en scène et des costumes.

 

 

« Nombreux », chanson d’Angèle, reprise par Alix.

 

LBCMusique – Avez-vous d’autres passions ?

Je suis également passionnée par la mode et la peinture, mais la musique reste bien évidemment ma passion majeure.

 

ALIX CHUVIN PHOTO 1

Alix est aussi passionnée de mode. (Cette photo et celle de couverture : © Elsa Kudelka.)

 

LBCMusique – Votre univers musical comprend divers styles. Lequel ou lesquels préférez-vous et comment le ou les partagez-vous ?

En effet, je chante à la fois du lyrique et de la variété : pop, jazz, rock… Je n’ai, actuellement, pas de préférence. Le lyrique représente pour moi, à chaque nouveau morceau, un nouvel objectif à atteindre tant ce dernier peut être complexe. Cet objectif est souvent long à réaliser ce qui rend d’autant plus la réussite valorisante. En revanche, je prends énormément de plaisir à chanter de la variété, car je m’amuse beaucoup.

 

 

« Wicked game », chanson de Chris Isaak, reprise par Alix.

 

LBCMusique – Que représentent pour vous la musique et le chant… et songez-vous d’en faire votre métier ?

La musique est ce qui me motive tous les jours, c’est le centre de ma vie. Mon objectif serait d’en faire mon métier. Cependant, il n’est pas forcément facile de trouver sa place dans ce milieu très convoité. C’est pourquoi, j’ai également un projet de carrière juridique me permettant, à la fin de mes études, d’avoir le choix entre ces deux domaines.

 

LBCMusique –Quels sont vos actualités et projets artistiques à venir ?

Je viens de terminer une série de trois concerts avec la compagnie lyrique « Madame Croche », dirigée par Aude Fabre et Stephan Nicolay, sur le thème des « Ave Maria ». Ces concerts étaient très forts en émotions tant le travail d’interprétation est minutieux au sein de cette formation.

Récemment, j’ai également créé un duo principalement jazz et soul avec mon amie Alixia Cauro, saxophoniste diplômée du conservatoire de Nice. Nous nous produisons dans des bars, des restaurants, des hôtels, à l’occasion de fêtes, mariages, anniversaires…

 

 

Alix en duo avec Alixia, au Residéal La Grande Motte, près de Montpellier, le 26 juin 2019.

 

LBCMusique – Envisagez-vous d’écrire et de composer vos propres chansons ?

J’ai déjà composé quelques chansons, mais malheureusement, pour l’instant, elles n’ont pas encore vu le jour. Cependant, les enregistrer de façon professionnelle reste un projet qui me tient à cœur et que je souhaite réaliser.

 

LBCMusique – Dans le quotidien de votre vie de jeune adulte et d’artiste, y a-t-il une devise qui vous aide à avancer ?

Oui, il s’agit d’une phrase de Voltaire : « La vie est un naufrage, mais nous ne devons pas oublier de chanter dans les canots de sauvetage. » Cette phrase me permet de positiver chaque jour et me rappelle sans cesse à quel point chanter m’aide à vivre pleinement.

 

 

« I’d rather go blind », chanson d’Etta James, reprise par Alix.

 

LBCMusique – Pour conclure, une chanson vous tient-elle particulièrement à cœur et pourquoi ?

Oui, il s’agit de l’Ave Maria de Charles Gounod. J’ai appris cet air très jeune au sein du chœur spécialisé de Florence Daly, au conservatoire de Cannes. Depuis ce chant-là m’a accompagné dans des moments de joie et m’a aidé à traverser des moments plus difficiles. Il s’agit bien évidemment d’un chant religieux, d’une prière à Marie, ce qui me touche d’autant plus. Enfin, cette mélodie a été composée sur un prélude de Bach, un de mes compositeurs préférés.

 

Alix, merci d’avoir pris le temps de répondre aux questions de cette interview.

 

 

« The trees on the mountains », de l’opéra Susannah, par Alix.