[Culturinstant] Entrevue avec Black Moz : « Le son et l’instru respirent la chaleur donc on voulait un clip chaleureux. » – LBCMusique

Jeune auteur, qui écrit depuis quelques années pour des artistes Rnb et soul. Et qui s’est lancé dans le slam il y a deux ans à Montréal après avoir été séduit par les textes de grand Corps Malade. A la base il écrivait simplement pour lui et ensuite ses textes ont plu à ses amis, qui l’ont ensuite encouragé et poussé au devant de la scène.
Fondateur de la Paltan Family, c’est un artiste engagé, à la fois rêveur, inspiré : suite à son clip How to say Goodbye qu’il a chaleureusement accepté de répondre aux questions de LBCMusique. Prenez une tasse de chocolat chaud, des cookies et … On peut y aller !

LBCMusique-Comment pourrait-on présenter Black Moz ?

Comme un amoureux des mots, un lyriciste, poète qui utilise sa plume pour faire passer ses messages et sa vision du monde par le biais du slam et du rap. Un grand rêveur qui met aussi casquette d’entrepreneur pour le développement de son label, de ses événements, et sa marque de vêtements.

e6725037-129b-4764-966c-3f878cce14ac.jpg
Black Moz sur scène

LBCMusique-On te découvre avec How to say goodbye, avec Yhum : comment s’est passée la collaboration avec cette artiste pleine de talent ?

J’ai rencontré Yhum il y a deux ans grâce à un de mes collaborateurs. J’avais souhaité la rencontrer car elle sortait du lot . Elle a un univers très riche et est capable de s’adapter à tout type de sonorité.

C’est ce qui m’a impressionné. Je l’ai donc tout de suite invité à mettre sa folie dans une de mes chansons. DJ SEEQ avait fait la prod et a été charmé par notre duo en studio : il nous a donc proposé de nous faire plusieurs instrus, et de là est née l’idée du EP « Black Yhum ».

LBCMusique-Bien qu’on soit dans une atmosphère de conseil, on ressent l’envie de danser sans plus s’arrêter : que vouliez-vous partager à travers ce clip ?

Quand on a émis l’idée de faire le clip de cette chanson, on imaginait pleins de couleurs ! Le son et l’instru respirent la chaleur donc on voulait un clip chaleureux (malgré que la chanson parle d’un couple qui est en train de se séparer). On voulait en mettre plein la vue pour que même si tu comprends pas les paroles, que tu puisses kiffer les images.

LBCMusique-Au niveau du clip, comment s’est passé le projet (scénario, tournage, …) ?

C’est Pierre De La Celle, un jeune vidéaste talentueux qui m’a demandé de me réaliser ce clip car il a adoré la chanson. Il a choisi de le faire dans le 19ème arrondissement de Paris et dans le quartier de Bercy : il nous a demandé de porter de la couleur, et voulait réunir des danseurs, Bikers, roller boys.

On a beaucoup rigolé, avec plusieurs figurants qui ont joué le jeu. On a également tourné une scène avec Yhum dans un carrousel : cette scène est mémorable ! Avec ses cheveux bleus, les images sont magnifiques.

LBCMusique-La prod est signée Paltan Family : pourrais-tu nous en dire plus sur ta structure ?

PALTAN FAMILY est le label que j’ai créé en 2013 : je l’avais créé pour m’auto produire à la base. Ensuite j’ai reçu plusieurs propositions qui m’ont incitées à voir plus grand et à développer ma structure.

J’ai eu des contrats avec le ministère de la justice et de l’éducation nationale pour lesquels j’administrais des ateliers d’écriture dans des écoles de Seine-Saint-Denis et des centres pour enfants en difficulté sociale. Par la suite j’ai commencé à organiser des événements pour faire découvrir de nouveaux talents (le MADI SQUARE GARDEN), des soirées dansantes (MADI’S PARTY) et j’ai créé une marque de vêtements avec la directrice artistique Sophie Bigo (Black MOZ Brand).

Aujourd’hui le label propose également l’accompagnement d’artistes, l’enregistrement en studio et des cours de chants.

LBCMusique-On ressent les influences de Youssoupha, Kery James, si nous ne nous trompons pas. Est-ce que vous continuez toujours la démarche entreprise dans Mama Love, par exemple ?

Oui tout à fait , Youssoupha et Kery James sont des artistes qui m’ont beaucoup inspirés et comme eux, je suis un amoureux de la langue française : leur parcours et leurs messages sont exemplaires, donc je suis content si tu as pu deviner des similitudes entre mon art et ces artistes.

LBCMusique-A quoi pourrait-on s’attendre pour les prochains mois ?

Pour les prochains mois, je prévois de sortir l’EP avec Yhum qui est produit par DJ SEEQ (qui a produit les albums de MC SOLAAR ou encore Menelik). Sans doute en janvier ou février.

Ensuite il y a aussi les projets de mes artistes  PAT (RnB) et SURFERCHILD (Pop) qui sont en cours d’enregistrement.

LBCMusique-Pourra-t-on vous retrouver pour de prochains événements ?

Oui, je vais faire plusieurs shows ces prochaines semaines : les dates arrivent bientôt.

Vous pouvez toutefois me retrouver au MADI SQUARE GARDEN, événement musical que j’organise et anime tous les derniers mardis du mois à l’Etage sur Paris.

4233e09c-1fc3-44f7-9c78-593224baabd9
Black Moz