[Entrevue] La Petite :  » J’espère que cet EP vous parlera et touchera »

 » “Des Nues”, c’est l’évolution d’une histoire d’amour compliqué, même impossible, de l’état charnel, à la question de soi. » Sans plus attendre, session Culturinstant avec La Petite : son univers va vous intéresser, je le sens.

LBCMusique-En quelques mots mots, comment pourrait-on présenter La Petite ? 

La Petite, c’est une jeune artiste indépendante de la scène pop française. auteure, compositrice et interprète, j’essai de mettre mon cœur et mon âme dans mes chansons, pour que l’on puisse les partager ensemble. 

 

LBCMusique-Quel a été le déclic qui t’a fait comprendre l’intérêt porté au chant et la musique ? 

J’ai commencé le piano à 6 ans et j’ai tout de suite su que la musique aurait une place de choix dans ma vie. Il y avait toujours de la musique chez nous, du matin au soir. Puis au fil du temps, ça a été le meilleur moyen que j’ai trouvée pour m’exprimer, et dire ce que j’avais à dire. 

49776319_329971650939954_8258119501908803584_n
La Petite

LBCMusique-Pourrait-on en savoir plus sur ton choix du nom de scène “La Petite” ? 

En fait la question ne s’est pas vraiment posée. On m’a toujours appelé comme ça. Puis quand on fait 1m58, ça devient rapidement évident. ahahah. 

 

LBCMusique-Ton EP “Des Nues” est sorti le 25 octobre : comme cette impression d’espérer qu’une histoire d’amour se crée, finalement impossible en parcourant chaque titre. C’est bien ce que tu souhaitais partager ? 

“Des Nues”, c’est ça, c’est l’évolution d’une histoire d’amour compliqué, même impossible, de l’état charnel, à la question de soi. Les 5 titres sont écrits comme des chapitres  :

PHOTO LA PETITE .jpg
La Petite

Sous la douche, c’est la passion charnelle. Caresse, l’après, le souvenir. Pas moi, le sentiment désagréable de ne pas savoir où aller d’être perdu. Puis vient Parenthèse, la remise en question. Et enfin Des nues, le dernier chapitre de cette histoire, le bilan et l’ouverture sur l’avenir… C’est surtout à chacun d’y retrouver des traces de la sienne. Chacun y a sa place.

 

LBCMusique-Un titre qui a nous a captivé : “Pas moi”. Comment s’est passé le projet (composition, tournage, scénario, ..) ? Qu’as-tu souhaité représenter avec ce titre ? 

“Pas moi” c’est sorti comme un cri. j’étais à mon piano, un soir, et tout est venu d’un coup. Le reste s’est greffé ensuite, grâce à l’aide de Josselin Rodrigues et Pierre Bougeard qui ont imaginé et sublimé les sonorités et les arrangements. 

Concernant la réalisation et le tournage du clip, je voulais que le propos soit illustré par un autre art, comme la danse. Quand la chorégraphe et danseuse Hannah Kadosch m’a proposé cette chorégraphie, j’ai tout de suite foncé. Je trouvais que le propos était complètement interprété, pile comme il le fallait. Puis je voulais un endroit vide et spacieux pour que l’on se concentre uniquement sur les paroles et l’interprétation. Ensuite Colours production a mis tout ça en image, en apportant leurs touche.

 

LBCMusique-A quoi pourrait-on s’attendre prochainement pour La Petite ? 

Je suis en train de travailler sur les prochains morceaux, et sur un live pour le début d’année si tout roule ! 

 

LBCMusique-Avant de se quitter, aurais-tu un mot à dire pour nos lecteurs ? 

j’espère que cet EP vous parlera, et vous touchera, car il a été fait avec amour. et n’hésitez pas à le partager si vous l’apprécier. On se retrouve à la rentrée pour de nouvelles aventures…