#Culturinstants

[Exclu] [Entrevue] Stevy ENAY : « je ne peux pas prétendre faire de « l’Art » sans écrire à propos de sujets aussi importants »

Stevy Enay, est une auteur-compositeur-interprète qui vit en région parisienne : au niveau de l’humeur musicale, on plonge dans de la Pop urbaine où e chant est souvent mélangée avec le rap. Je pense, j’en suis même sûre que vous l’avez croisé sur scène : depuis fin 2018, elle se produit sur des scènes musicales (Comedy Club, la fête de la Madelon, L’Etage Club, …). Si nous l’avons déjà interviewé en Août 2019, nous n’avons pas pu nous empêcher d’en savoir plus sur Tétrisson dernier clip qui parle d’un joueur au comportement manipulateur, dans la vie courante ou partout ailleurs. Focus musical.

LBCMusique-Coucou Stevy, on te (re)découvre avec le single Tétris : quelles ont été tes inspirations ? Qu’as-tu souhaité partager à ton public ?

Vous voyez, le jeu Tétris est un jeu où le joueur manipule chaque morceau du Tétris qui apparait, il les fait tourner dans tous les sens, les tire vers le bas, tout ça dans le but de les détruire jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien.

Il s’avère qu’il y a des personnes qui agissent de la même façon dans la relation qu’ils entretiennent avec d’autres personnes, et j’ai donc décidé de le raconter dans cette chanson et d’exprimer la colère et la souffrance que l’on ressent après avoir subi une telle relation.

 

LBCMusique-Dans ton clip, on est face à une relation toxique (plus précisément : avec un Pervers Narcissique) : est-ce une situation dans laquelle tu t’es retrouvée (amitié, amour, ..) ?

Dieu merci ça ne m’est jamais arrivé de cette manière et avec cette ampleur. Même si ma première relation amoureuse était avec un mec assez narcissique qui s’aimait beaucoup et aimait me rappeler qu’il pouvait trouver une meuf limite en claquant des doigts, au moins il ne m’a pas fait du mal psychologiquement ni physiquement au point de me détruire. Par contre, dans mon entourage, presque toutes mes proches sont sorties avec des pervers narcissiques, et je suis une personne énormément empathique donc quand elles me racontaient leurs peines, j’avais tellement l’impression de ressentir ce qu’elles ressentaient que finalement j’ai écrit cette chanson où je dis haut et fort ce qu’elles auraient voulu dire à ces énergumènes.

 

LBCMusique-Que dirais-tu aux personnes qui vivent des violences conjugales (physiques, psychologiques) ?

Je voudrais leur dire qu’elles ne sont pas seules et que je les aime. Je sais personnellement que les personnes qui vivent des violences conjugales ont tendance à penser que c’est leur faute, qu’elles méritent ce qu’elles vivent et qu’elles ne méritent pas d’être aimée d’une autre manière voire d’être aimée tout simplement.

Donc moi je voudrais leur dire que je les aime, qu’elles sont belles, fortes et courageuses et que même si c’est compliqué de comprendre ce qu’elles vivent réellement, elles ne méritent jamais la souffrance et la peine qu’elles vivent. Elles méritent le bonheur, le bien-être et la sécurité, et j’espère qu’elles trouveront quelqu’un qui les aimera de la manière la plus belle, douce et respectueuse que possible.

 

LBCMusique-Prévois-tu de partager de prochains titres en rapport à ces thématiques importantes (violences conjugales, relations toxiques) ?

Plus tard, je prévois de publier une chanson qui parle de harcèlement scolaire qui est peut-être le sujet qui me tient le plus à cœur et la chose contre quoi je me bats corps et âme, et des chansons qui parle de mal être, de dépression et de frustration sociale. Ce ne sont pas forcément les sujets les plus joyeux mais je ne peux pas prétendre être faire de « l’art » sans écrire à propos de sujets aussi importants.

 

LBCMusique-Et pour Stevy Enay, auras-tu de prochains concerts, malgré les reports dues au COVID-19 ?

Yep, j’ai un concert prévu pour le vendredi 27 mars au Punk Paradise à partir de 20h. En espérant que d’ici là, l’épidémie ce sera calmée et qu’on aura même trouver un remède.

 

LBCMusique-Nous arrivons à la fin de cette entrevue : aurais-tu un dernier mot à partager à nos lecteurs ?

Toujours ahah, à toutes les personnes qui me suivent ou me découvrent, j’espère que « Tétris » et les chansons qui suivront vous plairont. J’écris pour moi mais aussi pour les autres, pour que mes chansons puissent les atteindre, les aider dans les moments difficiles, leur donner le sourire, leur permettre de passer un bon moment… Donc j’espère que ça va le faire et je vous envoie beaucoup d’amour. A très bientôt.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :